Intrigue #1

Le mystérieux Artefact

1789, Les templiers et les assassins sont à la recherche d'un mystérieux artefact, qui se trouverait quelques part en Amérique. Bien qu'ils ne savent pas grand chose à son sujet, voir même rien du tout, ils sont bien décidés à mettre la main dessus.
Lire plus

Éffectif des groupes

Templiers: 01 → Open
Assassins: 01 → Open
Armées: 00 → Open
Hors-la-loi: 03 → Open
Civil: 03 → Open

Petites annonces

Le petit Marius attend son papa à l'accueil de Washington.
Saya cherche quelqu'un pour passer la nuit.
Nom et Prénom blahblahblah
©linus pour Epicode
En bref



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
✖️ Des personnages prédéfinis sont encore disponible, n'hésitez pas à les consultés ici
✖️ Petit blah blah de test pour le fun number two

Partagez | 
 

 Un abruti dans un bar!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saya Nishimura
紅蓮 • « Hónglián »
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 25
Double(s) compte(s) : non
Âge du personnage : 27 ans
Nationalité : Sino-Japonaise
Condition : /

Feuille de personnage
Niveau:
31/60  (31/60)
Influence:
0/16000  (0/16000)
Dangerosité:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Un abruti dans un bar!    Lun 10 Oct - 19:15


Un abruti dans un bar! || feat. Emmanuel De Dampierre & Saya Nishimura.


Comme tous les matins, je me suis levée assez tôt afin de pouvoir quitter ma demeure au plus vites, car j'avais beaucoup de chose à faire aujourd'hui, non seulement je devais retourner au QG des templiers afin de continuer mes recherches, mais aussi, je devais donner une lettre très importante à un homme travaillant pour l'ordre, et je ne pouvais pas me permettre de donner cette lettre à une nouvelle recrue, car si il la perdait, ce n’était pas lui qui aurais les problèmes, mais moi. C'est pourquoi j'avais décidé de m'en occuper seule, sauf que ce n’était pas la seule chose que je devais faire aujourd'hui. Et puis je n'allais quand même pas passer mon temps à faire des missions « importantes » alors qu'elle ne l'est pas forcément. C'est pourquoi, je lisais toujours les missions pour voir lesquels était importante ou non. Enfin, du moment que mon boulot était fait et que j'avais du temps pour mes propre affaire, le reste je m'en foutait un peu, alors une fois que j'avais finit de manger mon petit déjeune et que ma jument était seller, je me suis mise en route pour Boston, bien entendue je ne sortait jamais sans ma tenue d'assassins que j'avais garder, ainsi que toutes mes armes, on ne sais jamais ce qui peut arriver en chemin !

En même temps, je ne vivais pas en plein Boston, mais dans les frontière, en plaine forêt, donc je n'avais pas le choix de monter à cheval afin d'arriver à Boston au plus vite. Cependant, je ne faisais pas marcher ma jument, je la faisait galoper. Cette jument courrait quand même vite, bon je sais pas si elle était la plus rapide de tous les chevaux, mais pour moi, elle était parfaite c'est pourquoi je l'avais appeler rivière, sa lui allait bien. Après quelques minutes voir même une heure de temps ou peut-être plus, j'étais enfin arriver à bon port. Boston... C'était quand même une jolie ville, même si moi je ne l'aime pas temps que sa... du moins c'était mon avis personnelle. Une fois que j’étais enfin arriver dans Boston, j'ai demander à rivière de marcher, je n'allais quand même pas risque de blesser ses pauvre gens, se n’était pas mon genre de faire sa. Alors la jeune jument c’était mise à marcher bien gentillement, j'avais presque traverser toute la ville juste pour livrer une lettre très importante à un homme de l'ordre, Une fois que la lettre était livrer, je me suis mise à faire demi-tour, toujours en étant sur mon cheval.

Après avoir fait quelques mètres je me suis arrêter en face d'un bar. Je suis descendu de mon cheval, pour ensuite l'attacher à un piquet en bois afin que rivière ne s'en aille pas. Ensuite je suis entrer dans ce fameux bar, pour me diriger vers le serveur, afin de commander un petit whisky, c’était bien le seul alcool que j'aimais bien en Amérique, le reste ce n’était pas mon truc, du moins je n'aimais pas vraiment le goût qu'ils avaient. Après quelques minutes d'attente, j'avais enfin reçus mon verre, je m’étais même assise sur une chaise près du bar, en même temps je n'aimais pas m'asseoir seule à une table, les gens me regardait bizarrement quand je m'asseyais la bas. Au moins ici, tout ce qu'on voyait c’était mon dos et rien d'autre, il y avait que le barman qui pouvais voir mon visage. Jusqu'au moment ou j'ai entendue du bruit derrière moi, comme si quelqu'un se bagarrait, à première vue c’était deux hommes voir plus qui se battait, je n'allais pas me retourner juste pour une petite bagarre entre client et puis je n'avais pas que sa à faire de m'occuper de deux abruti alcooliser ! J'avais autre chose à faire !

Cependant, un bruit de verre casser attira mon intention, je me suis donc retourner en appuyant mes coude sur le bar avec mon verre de Whisky à la mains. J'ai remarqué que c'était une bouteille qui avait été casser, sûrement sur la tête d'un mec dans le bar. Malgré le faite que le barman essayait de les arrêter rien ne leur parvenait, ils continuaient à se battre comme deux abruti ! Pfff, déjà, ce n’était pas moi qui allait me mêler de ce conflit, j'avais pas très envie de les arrêter, et puis c’était quand même marrant de voir deux homme se battre pour je ne sais quel raison absurde ! Et puis même si je voulais les arrêtes je ne le pouvais pas car je ne voulais pas m'attirer des ennuis, du moins pas ici, j'avais bien l'intention de revenir dans ce lieux pour boire leur bon Whisky !


« Eh ! Ben c'est pas jolie jolie tout sa ! »

Après avoir dit ses quelques mots je me suis mise à boire une gorgée de mon verre de Whisky, tout en les fixant. Au moins, ce qui était bien la dedans, c'est qu'elle avait une jolie vue sur ses deux hommes, qui ne m’intéressait pas qui plus est. Mais je ne pouvait pas dire qu'ils étaient tous les deux moches ! Je suis peut-être une templière, mais je suis une femme avant tout et si j'ai des yeux c'est fais pour m'en servir ! Par contre, je me demandais pourquoi les gardes n’étaient pas encore arriver, pourtant les deux bagarreur faisait beaucoup de bruit, enfin, ce n’était pas vraiment mon problème, j’étais là juste pour regarder rien d'autre ! Mais je me demande ce que cet homme en tenue d'assassin fera a partir de maintenant. Est-ce qu'il va continuer à se battre ? Ou va-t-il arrêté et rester bien sage ?


_________________
"Rien n'est vrai, tous est permis" C'est ce qu'ils me disaient tous, à une époque...

Parole de Saya: #cc6666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuel De Dampierre
Jackdaw • « I will choose my path »
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 26
Double(s) compte(s) : No
Âge du personnage : 47ans
Nationalité : Française ; Normandie
Condition : Capitaine du Jackdaw

Feuille de personnage
Niveau:
31/60  (31/60)
Influence:
0/16000  (0/16000)
Dangerosité:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un abruti dans un bar!    Lun 10 Oct - 21:59



Pas si abruti que ça quand même #Saya Nishimura
A la base Emanuel n'était pas venu pour se battre avec le premier venu... Non, il avait juste eut envie de boire un verre après avoir laisser ces objectifs principaux sur le côté. Et bien, oui, il fallait savoir que Manu ne venait pas en Amérique pour faire du tourisme... Son frère cadet lui avait demander, dans un premier temps, de retrouver son fils... Qu'il aurait eut avec une Amérindienne il y a... genre vingt ans ? A quel moment cet idiot avait eut le temps de se rendre en Amérique et d'aller copuler avec la première Indienne qui lui était passé sous la main ? Allez savoir, l’aîné ne s'était jamais vraiment intéressé à ce que faisait son frère. Il était suffisamment grand pour se débrouiller tout seul, non ? Et puis... il n'avait plus aucun droit sur la vie d'André dès l'instant ou il avait quitter le cocon familial. Peut-être qu'un jour, ils se reverront ? Qui sait ?

Enfin... Première « mission » qui allait sûrement finir par l'ennuyer avant même qu'il ait commencer ces recherches... -Sachez qu'il avait même pas commencer ce bougre-... Emanuel avait finit par être contacter par la Confrérie afin de se rendre à Washington... Il devait y voir un Assassin... Et allait devoir travailler avec lui sur une mission... Ces crétins n'avaient pas eut la bonne idée de lui donner un nom... Ou une description... Il avait juste eut un point de rendez-vous. Et on ne le briefait même pas sur la mission en question. Ou alors il avait passer ce détail ? S'était bien possible, connaissant le garçon, il avait d'abord été intéressé par la récompense qu'on lui aurait donner à la fin de la dite mission. Et sachez que ce n'était pas mal payer soit dit en passant. Autant faire d'une pierre, deux coups. Manu allait donc se rendre en Amérique afin de retrouver un neveu qui lui était totalement inconnu et irait à Washington pour cette mission avec un « frère » inconnu de la Confrérie. Quel joie, n'est-ce pas ?

Mais avant ça... Après avoir fait en sorte que son sublime Jackdaw soit cacher aux yeux de tous... Un navire pirate dans le coin, sa allait pas plaire à beaucoup de gens après tout. Monsieur De Dampierre avait fait une halte à Boston, dans une auberge plus précisément et s'était installé à une table après avoir commander une bouteille de rhum... Qu'on lui aura apporter plutôt rapidement. Peut-être était-ce la cause à son regard dur et à la capuche ? Qui sait ? Manu en avait foutrement rien à faire de toute façon, tant qu'il pouvait boire. Ce type était un alcoolique. C'était bien connu, non ?

Le pirate s'attendait à pouvoir rester seul, à juste observer les personnes présente, remarquant une damoiselle au bar... Qui semblait s'habiller tel un Assassin. Sérieusement ? En faisait-elle seulement partie ? Emanuel s'était déjà fait piéger plus d'une fois, dans les Caraïbes, certains Templier s'habillait tel que des Assassins... Et cela lui avait apporter pas mal d'ennuies. Sans parler qu'il avait de sérieux doutes sur l'identité de certains de ces frères... Cela ne l'étonnerait même qu'il y ait des infiltré chez eux... Tout comme certains de ces « frères » et « soeurs » le soient chez leur ennemi de toujours. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors que le pirate croisera le regard d'une splendide damoiselle, assise sur les genoux d'un type, qui n'avait pas l'air fort commode à première vue. Pas de problème. Il en avait vu d'autres. Malheureusement, le monsieur l'avait bien remarqué... Et aussitôt que Emanuel eut en tête l'idée de ramener la jeune femme avec lui, ce soir, que cet homme finit par se lever afin d'aller chercher des ennuis auprès de Manu.

Ce débile ne se rendait pas compte à qui il avait affaire visiblement et le pirate ne se fit pas prier pour le lui faire rapidement comprendre en à peine quelques mots. Malheureusement cela n'avait pas l'air de suffire et cet idiot en rajoutait un peu plus... Volant même la bouteille de rhum que Manu avait en main, en s'apprêtant d'en boire une gorgée... Ne jamais... Au grand jamais... retirer l'alcool d'un pirate, encore moins de Emanuel. L'homme finira alors par se relever, en attrapant une bouteille vide d'une table à proximité afin de l'exploser sur la tête de ce sombre idiot... Ce geste avait juste eut pour effet de démarrer une bagarre entre les deux hommes... Et d'autres finirent par s'en mêler aussi vite que cela avait commencer. Emanuel avait le don de foutre le bordel partout ou il passait et cela allait sûrement pas plaire à ces « frères » s'ils apprenaient cela. Il allait devoir apprendre à ce retenir au lieu d'exploser de cette façon. Sa allait finir par réellement lui attirer des ennuies. Si ce n'était pas déjà le cas.

Même l'aubergiste finit par se mêler de cette histoire en demandant aux deux hommes de cesser, alors que Manu se prenait un coup de poing dans le nez, qui le fit saigner d'ailleurs – logique -, il sera le premier a être attraper par deux gars et carrément lancer dehors, alors qu'il atterrit sur le pavé de tout son long.

 « Shit »

Ceci sera le seul mot qui sorti de sa bouche alors qu'il se redressait doucement, en se pinçant le nez pour éviter que sa saigne encore plus... Et malgré qu'il avait été jeter dehors comme un malpropre, Dampierre finit par se mettre à rire, tout en se relevant pour aller se poser dans une ruelle adjacente, penchant la tête en arrière en se tenant le nez un peu plus. Et bien... Il avait l'air bien con le pauvre garçon.


_________________

Code paroles: teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Nishimura
紅蓮 • « Hónglián »
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 25
Double(s) compte(s) : non
Âge du personnage : 27 ans
Nationalité : Sino-Japonaise
Condition : /

Feuille de personnage
Niveau:
31/60  (31/60)
Influence:
0/16000  (0/16000)
Dangerosité:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un abruti dans un bar!    Dim 30 Oct - 15:52


Un abruti dans un bar! || feat. Emmanuel De Dampierre & Saya Nishimura.


Je ne sais plus combien de temps je suis rester là assise sur ma chaise dos contre le bar et mes coude appuyer sur le bar, à regarder cet home se battre, contre un pauvre type qui s'emportait juste parce que quelqu'un avait regarde sa copine. Du moins ce n'est supposition vue que je n'ai pas vue comment cette bagarre a commencer. Mais c'est toujours a cause d'une fille que ça commence. Après je me tromper, sauf que la juste pour une fille sa partait loin du moins c'est ce que je pensait, en même temps je me fait discrète dans les bar du coup je sais pas jusqu’où une baston peu aller. Lorsque j'ai vue que sa partait carrément en lancer de bouteille ou des bouteille éclater sur les tête, j'ai voulu me lever afin de les calmer un peu, sauf que je n'ai pas était asser rapide, car quand j'ai vue que le barman commençait a vraiment ce mêler de tout ça afin de les stopper, le pirate a reçus un coup de point dans le nez, par son adversaire et aussitôt après deux mec balèze l'avais prit par les bras afin de l'envoyer en dehors de l'auberge.

Mais quand même quand j'ai vue sa, je me suis dit qu'ils étaient tous fou, alors a ce moment la je me suis dit que je devais sortir d'ici, cependant je n'avais pas encore finit mon vers d'alcool, alors j'ai bu le peu qu'il m'en restait, pour ensuite poser une pièce d'or sur le bar. Je me suis mise ensuite debout en avançant en direction de la porte de sortie. Je e suis ensuite tourner vers la jeune femme pour la regarder quelque instant, elle avait le regard d'une fille qui avait eu peur de quelque chose, sûrement a cause de cette bagarre. Ou peut être de l'homme avec qui elle parlait ? Je l'ignore, mais en tout cas elle avait peur de quelque chose. Pendant que j’observai cet fille un homme cet approcher de moi, il c’était mit derrière moi, en me collant d'une manière dont je détestait, puis il a fait voyager une de ses mains le long de mon corps, je suis reste pendant une minute immobile en e demander ce que je devait faire, le tuer ? Non, le taper ? Non, ou peut être le menacer ? Hum... sa pourrait le faire, mais faut pas que je soit trop méchante non plus.

A ce moment là je me suis retourner de façon a pouvoir le plaquer contre une table en prenant un de mes senbon en mains et lui glisser ma lame secret sous la gorge. Le senbon que j'avais prit en mains, je l'ai mise au dessus de son œil gauche, de façon a ce qu'il soit très près de la pupille mais sans le toucher pour autant. Je voyais dans son regard qu'il avait prit peur, mais je m'en foutait, car j'interdissais les gens de me toucher sans mon accord. Je me suis ensuite pencher un peu plus vers cet homme pour ensuit lui dire d'un tons sérieux.

« Si tu as encore la bonne idée de me toucher ainsi, alors la prochaine fois que tu me croise, je te jure que je te ferais souffrir ! »

Après que je lui ai dit ses quelques mots j'ai retirer ma lame secrète de sa gorge ainsi que le senbon que j'ai ranger près des autre senbon qu'il y a a mon poignet. Je suis ensuite diriger vers la sorte, ou j'ai entendu comme un rire, c'est complètement absurde, pourquoi un homme qui venait de se fait frapper le nez et jeter dehors se mettrai a rire sans aucune raison ? Il est complètement fou ce mec ! Cependant, je n'ai pas fait la méchante fille comme tout a l'heure dans le bar avec cet abruti qui ma coller. Quand je me suis retrouver dehors dans la rue, je n'ai pas vue l'homme au rhum de tout a l'heure, je me suis demander ou il pouvait bien être, surtout qu'il avait un nez qui pissait le sang. Dont il ne pouvait pas être bien loin, je l'ai donc rechercher du regard devant mois du moins dans la rue, sauf que je ne l'ai pas trouver. Jusqu'au moment ou je l'ai aperçu du coin de l’œil qui partait dans une ruelle.

Alors lorsque j'ai vue qu'il se tenait le nez, enfin j'en ai déduis vue que j'ai pu voir juste le dos de cet homme allant dans la ruelle. Mais bon, j'ai quand même décidé d'y aller pour voir comment allait cet homme. Lorsque je suis arriver dans la ruelle je l'ai vue mettre sa tête en arrière afin que le sang ne coule pas, je me suis mise a soupirer légèrement en voyant sa. C'est alors que je me suis avancer vers ce pirate du moins il n'avait pas l'attitude d'un assassin de la confrérie, mais plutôt l'attitude d'un pirate et ce n'est pas lui qui me fera gober le contraire. Je lui ai donc tendu un carré de tissus qui faisait office d'un mouchoir, pour ensuite sortir ses quelques mots de ma bouche.

« désolé de vous dérangez, mais mettez ça sur votre nez afin de stopper les saignements. Sinon je me nome Saya, et vous ? Comment vous appelez vous ? Sauf si vous ne souhaitez pas me répondre, a ce moment la ce n'est pas bien grave je ne vous sauterais pas a la gorge. »


Après ses quelques je l'ai observer en attendant qu'il prenne le mouchoir, j'ai commencer a réfléchir quelques peu a ce que je voulais lui demander au départ, cependant ce que je voulais lui dire n'allais pas était très correcte, surtout que mes.... parents m'avait toujours appris a me présenter en première lieu et ensuite poser toute les question que je voulais, bien entendu lorsque j'avais parler a cet homme on pouvait entendre un petit accent asiatique, chinois, plus précisément. Mais ce n’était pas vraiment un grand problème, car ce que je voulais surtout savoir, c'est pourquoi un homme tel que lui, avait la tenu de la confrérie des assassins, alors que l'allure qu'il avait montrait qu'il était plutôt un homme de la mer tel qu'un pirate. Alors... comment a t il trouver cet tenu ? L'aurait il voler a un assassin ? Je l'ignore, mais je lui poserait la question, une fois qu'il se sera présenter a moi et pas avant. Alors je me demande ce qu'il fera maintenant ? Est ce qu'il prendra le mouchoir que je lui ai tendu ? Ou va t il simplement me rejeter moi, une femme qui essaye seulement de l'aider un peu....


_________________
"Rien n'est vrai, tous est permis" C'est ce qu'ils me disaient tous, à une époque...

Parole de Saya: #cc6666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuel De Dampierre
Jackdaw • « I will choose my path »
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 26
Double(s) compte(s) : No
Âge du personnage : 47ans
Nationalité : Française ; Normandie
Condition : Capitaine du Jackdaw

Feuille de personnage
Niveau:
31/60  (31/60)
Influence:
0/16000  (0/16000)
Dangerosité:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un abruti dans un bar!    Jeu 10 Nov - 18:59



Pas si abruti que ça quand même #Saya Nishimura
Au début, Emanuel avait clairement pensé qu'il finirait tout seul avec le nez en sang et qu'il devrait se démerder. D'une certaine façon... il avait l'habitude des bagarres cela ne lui faisait plus rien depuis le temps. Et autant vous dire que depuis... Il avait finit par adoré ça. Manu' était un bagarreur et avait particulièrement de mauvaise manières. Aurait-il finit par oublier son éducation depuis le temps qu'il vivait tel un pirate ? Non, bien sur que non. Mais autant éviter de montrer une tel éducation dans le monde dans laquel il vivait. Après tout, ça risque d'attirer pas mal d'ennuie à ce cher Emanuel.

Enfin... la tête penché en arrière en se tenant le nez, le Pirate entendait clairement des bruits de pas arriver dans sa direction. Au début, il pensait que ça devait être un des débiles de l'auberge qui lui cherchait encore des noises, mais... Non. Il s'agissait pas du tout de ça. Bien au contraire même. En vue de la voix, il s'agissait d'une femme... Et elle avait comme une tenu de la confrérie... Asiatique en vue de l'accent. Ne fait pas le con Manu. Sait-on jamais. Il savait qu'il pouvait y avoir des personnes mal attentionné sous le déguisement des Assassins... Alors, il fallait rester prudent en toutes circonstances. Surtout quand on ne connaissait pas. Son regard finira par se poser sur le mouchoir... Sa n'avait pourtant pas l'air d'être louche... Il l'attrapera entre ces doigts, hochant légèrement la tête en guise de remerciemment et le voilà qui posera le mouchoir de tissu sur son nez en sang. Sa n'avait pas l'air cassé en tout cas, et d'un côté s'était fort heureusement pour lui.

 « Emanuel... Je m'appelle Emanuel. Qu'est ce que tu m'veux ? Tu ne devrais pas sortir seul la nuit, on sait jamais sur qui on peut tomber. »

Le pirate avait pa sl'impression qu'elle ne savait pas se défendre, c'est sur que vu son acoutrement, elle avait sûrement certaines compétence afin de se défendre. Mais quand on savait qu'il s'agissait d'une femme... Face à un homme bien plus costaud qu'elle... C'est certains que cette fille ne ferait pas le poids. Il soupira doucement, avant de vérifier le saignement de son nez en retirant le mouchoir... Visiblement cela se calma pour le moment et c'était plutôt une bonne chose... Il se voyait mal rester ainsi toute la nuit. L'idiot. Un nouveau soupire s'échappera de ces lèvres, avant que ces pupilles finissent de nouveau sur cette fille.

Hu ? Étrangement, il avait l'impression que Saya avait envie de lui demander quelque chose... Qu'est-ce qu'elle lui voulait, sérieux ? Le pauvre homme affichera un air blasé sur son visage, avant de se finir par descendre de son perchoir et de se dégourdir un peu les jambes, avant de croiser les bras en s'appuyant contre le mur.

 « Qu'est-ce qu'il y a ? T'as l'air de vouloir me demander un truc... Grouille toi, j'ai pas toute la nuit, non plus. »

Il avait beau vouloir se montrer le plus sympathique du monde... Même dans ces moment là, il avait l'air des plus mal polie des hommes. Ho... Pirate, foutu pirate.


_________________

Code paroles: teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Nishimura
紅蓮 • « Hónglián »
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 25
Double(s) compte(s) : non
Âge du personnage : 27 ans
Nationalité : Sino-Japonaise
Condition : /

Feuille de personnage
Niveau:
31/60  (31/60)
Influence:
0/16000  (0/16000)
Dangerosité:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un abruti dans un bar!    Sam 26 Nov - 16:48


Un abruti dans un bar! || feat. Emmanuel De Dampierre & Saya Nishimura.


Il est vrai que j'avais quelque chose a lui demander, du moins, c’était plutôt un question, car oui ! Même une asiatique tels que moi avait des questions, surtout quand je voyait quelqu'un avec la tenue de la confrérie alors qu'il n'avait pas vraiment la carrure pour l'avoir. Mais après je pouvais me tromper, peut être qu'il était vraiment un assassin ? Je commençais a trouver tout ça un peu louche, car a voir comment il était, je pouvait en déduire qu'il n’était pas un simple civil, peut être était il un pirate ou un simple criminels, je ne sais pas vraiment, mais ce que je sais c'est qu'il a du avoir trouver cette tenue sur un corps ou l'avoir reçus de la confrérie des assassins et pas autrement. Je me suis donc adosser contre le mur qui se situait devant le jeune homme afin de bien l'observer, alors cet homme s'appelait Emanuel, je n'ai jamais entendu ce nom avant aujourd'hui. Il est peut être nouveau, ou alors il est juste de passage a Boston, il y avait plusieurs possibilité pour cet homme.

Par contre à ce que j'ai pu remarquer sur cet homme jusqu’à maintenant c’était qu'il n’était pas du tout patient, mais il devait sûrement être intelligent, enfin je pense, car la je n'ai encore rien vue de son intelligence. Sauf qu'il est bien trop bagarreur a mon goût, il part au quart de tour juste pour une broutille tels que le rhum, ou quelque chose dans le genre. Cependant cet homme était une énigme pour moi, je n'arrivait pas a le cerner complètement, alors que d'habitude j'y arrivait, mais la... avec cet Emanuel, je n'y arrivait pas, pourquoi ? Sa je l'ignore. Alors j'ai continué a l'observer pendant quelque minute afin d'essayer de le comprendre sans même de le bombarder de questions, mais ça ne marcher pas, c’était une vrai énigme, il ne laissait rien paraître du tout, c’était comme si il était un livre fermer avec un cadenas. Alors je me suis mise a ouvrir la bouche afin de lui dire ses quelques mots.


« Enchanté Emanuel, mais ne vous inquiétez pas pour moi, je ne suis pas en porcelaine, je saurais me défendre. Je ne suis pas une faible femme. »

Après avoir dit ses quelques mots, je me suis légèrement décoller du mur qui était juste derrière moi, je me suis légèrement avancer afin que je sois un peu loin du mure, tout en réfléchissant a ma question, car oui, je savait peut être parler la langue des Amérique, mais il me fallait toujours un peu de temps pour les tournure de phrase ça, ce n’était pas tellement facile pour moi. En même temps ma langue maternel était le chinois et non l'anglais. Donc je devais faire les traduction de tête pour ensuite dire une phrase presque parfaite a la personne avec qui je parlais. Mais je ne savais pas pourquoi, aujourd'hui c’était un peu difficile de dire quelque chose d’à peu près potable. En même temps c’était un peu normal vue que je n'utilisait pas tellement mon anglais, je l'utilisait juste pour mes rapport ainsi que de parler au gens qui m’entoure, sinon la plus par du temps lorsque j'étais dans ma demeure ou autre, j'utilisais seulement mon chinois. J’étais un peu... comment dire... un peu trop accros a ma langue chinoise.

Après avoir réfléchis pendant quelques minutes, j'avais enfin obtenu la phrase parfait ou presque parfait pour Emanuel, c’était pas très facile a trouver, mais j'y était arriver, ce qui me rendait heureuse intérieurement, car oui, je n'allais tout de même pas sauter de joie devant cet homme, car j'aurais trouver ma phrase. Non ! Pas du tout, je n’était pas si bête pour me rabaisser a sa, j'étais quand même un fille de bonne famille chinoise ! Je ne pouvais pas réagir ainsi, ce qui devais sûrement se faire remarquer des autres gens que Saya était une femme de petite bourgeoisie, mais si essayait de le cacher le plus possible, mais ce n’était pas toujours évident. Maintenant que j'avais trouver ma phrase pour cet homme, j'ai ouvert la bouche afin de lui dire ses quelques mots.


« Hum... C'est juste que je me demandais pourquoi un homme tels que vous, avait la tenue de la confrérie des assassins, vous n'avez pas.... comment dire... Pas tellement la carrure pour porter cet tenue, je vous voyait en pirate ou un autre genre de criminels, mais pas quelqu'un de la confrérie. Donc je me demandais comment avez-vous eu cet tenue ? »

Ensuite une fois que j'ai eu fini de dire ce que j'avais a dire, je me suis remise dos contre le mure qui se situait juste en face d'Emanuel, afin de l'observer un peu, du moins observer sa réaction, car tous les gens n'avais pas la même réaction lorsque je leur disait le même genre de phrase. Et encore aujourd'hui je me demande pourquoi certaine personne on mal réagis lorsque je disais tout sa peut être que je m’était mal exprimer, je ne sais pas. Mais ce qui était sur c'est que je finissait toujours par savoir ce que je voulais. Et pour l'instant je devais a tout pris savoir ou Emanuel avait reçus cette tenue. Alors pour sa, je n'avais pas le choix d'attendre bien gentillement la réaction de ce jeune homme.


_________________
"Rien n'est vrai, tous est permis" C'est ce qu'ils me disaient tous, à une époque...

Parole de Saya: #cc6666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanuel De Dampierre
Jackdaw • « I will choose my path »
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 26
Double(s) compte(s) : No
Âge du personnage : 47ans
Nationalité : Française ; Normandie
Condition : Capitaine du Jackdaw

Feuille de personnage
Niveau:
31/60  (31/60)
Influence:
0/16000  (0/16000)
Dangerosité:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un abruti dans un bar!    Lun 28 Nov - 14:53



Pas si abruti que ça quand même #Saya Nishimura
Elle n'était pas une faible femme et savait se défendre hein ? Emanuel haussa des épaules. C'est que dans le fond, il avait pas l'air plus intéressé que ça, voir pas du tout même, il fallait bien l'avoué. Manu avait autre chose à foutre... même s'il aurait bien voulu rester un peu plus longtemps dans l'auberge afin de se bourrer la gueule, comme il savait si bien le faire. Avec tout l'alcool qu'il ingurgitait, un jour, il finirait par chopper une connerie, ce con. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il balançait le mouchoire au sol. C'est qu'il doutait fort que cette nana finisse par récupérer le tissu de toute façon. Il faudrait être relativement idiot pour faire une chose pareil.

Le pirate observera du coin de l'oeil cette femme... Qui finissait par lui demander comment il avait finit par avoir cette tenue qui lui semblait tellement ressembler à celle de la confrérie. Hu ? Alors... Comme sa elle avait connaissance de ces Assassins également ? Cela n'étonnait pas plus que ça le Capitaine du Jackdaw qui restait tout de même impassible face à ces mots. Il savait parfaitement qu'il allait devoir être prudent, des Templiers déguisé en Assassin pour berné la Confrérie, il en avait croisé quelques uns dans sa vie et il était hors de question qu'il finisse par se faire avoir. Après tout, il était en rien un débutant, n'est-ce pas ? Il avait été entraîné par les meilleurs et bien qu'il ne montrait pas le meilleur exemple tout les jours, il savait toujours ce qu'il devait faire.

Emanuel haussera de nouveau les épaules, signe qu'il se foutait pas mal de ce qu'elle lui disait. Bien qu'il était un peu curieux de savoir pourquoi elle lui posait une question pareil. Surtout à un inconnu. Ce ne serait pas venu à l'idée du Pirate de poser directement ce genre d'interrogations au premiier inconnue qu'il croisait.

 « Je ne vois pas du tout de quoi tu parle, ma belle. Je suis un voyageur des plus commun qui aime particulièrement les aventures en navigant sur les océans. »

Autant resté des plus discret à ce propos et de nier tout affiliation à la Confrérie. Surtout quand on ne savait rien de la personne en face de soi. Peut-être était-ce une ennemi... peut-être un genre de tueur engagé par un potentielle ennemi, Pirate ou Templier. Qui sait ? Manu s'était fait tellement d'ennemi dans sa vie qu'il ne pourrait pas les compter. Et de toute façon, il ne cherchait pas à savoir plus que ça sur ceux qui le détestait. Tant qu'il avait de l'argent, qu'il pouvait profiter de la vie et aidé la Confrérie quand ils avaient besoin de lui. C'était le plus important, n'est-ce pas ?

Un soupire s'échappera de ces lèvres, avant de jeter un oeil vers la rue... personne... Autant qu'il reste sur ces gardes, cette femme lui semblait particulièrement louche. Qu'est-ce qu'elle lui voulait réellement ? Après tout ce n'est pas comme s'il avait l'habitude qu'on vienne lui parler après avoir été littéralement jeter d'une auberge ou une taverne. La plupart du temps il restait tout seul et se trouvait un autre endroit ou se poser.


_________________

Code paroles: teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un abruti dans un bar!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un abruti dans un bar!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's Creed: 1789 :: Zone de RP :: États-Unis d'Amérique :: Boston-
Sauter vers: